Comment devenir sorcier ?

Rosine
Notre point de vue

La sorcellerie est devenue de nos jours une pratique universelle d’autant plus que les hommes et les femmes de ce monde la pratiquent dans toutes les occasions et par moment de manière inconsciente. C’est une pratique qui s’apparente à juste titre à la magie dans la mesure où dans un cas comme dans l’autre le pratiquant se sert des énergies hors du commun. Dans le même cas, il est possible d’évoquer la superstition lorsqu’il faut parler de la sorcellerie car les deux notions se détournent clairement du sacré pour laisser une place non moins négligeable aux rites. Certaines personnes accordent une attention particulière à la sorcellerie d’autant plus que pour eux les démons sont à leur secours. Seulement, tout le monde ne peut pas devenir sorcier. Pour faire partie de la liste des sorciers, il est demandé à tous ceux qui partagent cette volonté de suivre un parcours de titan pour subir l’initiation. Dans certaines régions, il est de règle que c’est la sorcière seule qui doit procéder au rite d’initialisation alors même que l’analphabétisme est un frein à cette pratique.

 

  • L’aspect pratique de la sorcellerie

La transmission des pouvoirs de la sorcellerie à un individu se fait le plus souvent dans les campagnes au détriment des villes qui sont des lieux très mal choisis pour une telle pratique. De manière pratique, l’initiation se fait oralement par les faits et gestes ne sont nullement obligatoires. En d’autres termes, il faut être en contact avec les grands maitres pour mieux s’imprégner des contours de cette pratique qui se veut occulte.

 

  • L’initiation par les ouvrages

A l’heure actuelle, il est possible de subir un rite d’initiation à partir seulement de la lecture des documents qui traitent de ce sujet. Et pour arriver à cette fin, le jeune novice se doit de faire des efforts considérables pour mettre en pratique toutes les connaissances acquises dans les ouvrages. Le seul inconvénient à ce niveau se trouve dans le fait que l’apprenti peut se trouver bloqué sur certains points qui méritent pourtant d’être élucidés par quelqu’un qui s’y connait. Ce qui peut parfois retarder le processus d’initiation du fait d’un manque d’encadreur. Heureusement qu’il n’y a pas de délai pour subir une pareille formation. Les points essentiels à maitriser pour l’apprenti sont entre autres l’histoire de la sorcellerie et surtout les méthodes de divination.

 

  • La place des rituels

En effet, le rituel se présente tout simplement comme un symbole qui marque le processus d’initialisation d’un apprenti dans la pratique de la sorcellerie. C‘est dans cette optique qu’il faut reconnaitre tout le monde ne peut pas facilement devenir sorcier même par le simple moyen des ouvrages.  Cela nécessite une certaine durée pour mieux captiver les arcanes du métier. La bonne volonté de l’apprenti n’est pas en reste car c’est lui qui est au centre de la manœuvre pour achever son initialisation. Dans certains cas, le sorcier peut se révéler aux yeux du monde à travers la simple pratique des rituels si tant est que c’est cette qualité qui caractérise un bon sorcier.

Recevoir les meilleures offres de voyance


Pour recevoir par email les meilleures offres de voyance telles que des offres de promotion ou une voyance par email gratuite, entrez votre adresse email.


Envoyer

Vos informations sont protégées.

Merci de nous avoir rejoint

Votre adresse email a été enregistrée avec succès.
Vous recevrez désormais toutes nos offres.


Ok!



Copyright © 2012-2013 - http://www.voyancepascher.org - Tous droits réservés