Quelles sont les origines de la numérologie ?

Rosine
Notre point de vue
  • Historicité de la numérologie

Dans sa perpétuelle volonté de comprendre aisément le comment des choses, l’homme recherche des techniques simples pour y parvenir. La numérologie figure parmi les sciences utilisées dans la pratique de la voyance, et il est opportun de connaître son histoire afin de ne plus la considérer comme un domaine réservé à certaines personnes qualifiées de privilégiées.

La numérologie comme son nom l’indique, est intimement liée aux nombres, sur lesquels elle se fonde. Son histoire remonte à une époque qui se situe bien avant la naissance de l’écriture, et c’est un phénomène observé chez la quasi-totalité des civilisations qui ont laissé derrière elles, les traces de l’écriture : Egypte, Chine, Grèce antique, Rome, Inde, etc. A ce jour, les preuves écrites en la possession des experts, révèlent que la numérologie existe depuis plus de 10 mille ans, mais il s’avère que dans l’ancienne Egypte, les prêtres l’utilisaient dans les rites occultes. C’est pareil pour la plus part des grands philosophes grecs. C’est donc logique si l’on a conjecturé que les nombres et les mathématiques étaient de loin plus vieux que l’univers. Parce qu’à dire vrai, il se pourrait que la numérologie s’insère déjà dans les traditions profondes de ces peuples, dans leur quête de la connaissance du réel et de l’invisible.

  • Les sources historiques

De manière générale, l’on attribue deux sources probables à la numérologie : la kabbale hébraïque et la philosophie pythagoricienne. L’histoire révèle d’ailleurs que Pythagore avait acquis ce savoir après un long séjour en Egypte vers l’an – 530 avant Jésus-Christ, auprès des prêtres de Memphis. Et du coup, l’on comprend que le peuple égyptien avait bien avant le philosophe grec, une connaissance avancée de la numérologie. Des études très poussées sur le sujet sont formelles sur le sujet, et trouve comme origine de la numérologie, l’Egypte antique.

Il se pourrait que Moïse, personnage très connu dans la bible, eût profité de son séjour en Egypte pour apprendre la numérologie à côté des prêtres égyptiens auxquels son éducation avait été confiée, bien avant de guider le peuple d’Israël vers la « Terre Promise » il s’arrangera à transmettre son savoir à son peuple et c’est à partir de là que va être constituée la kabbale. Tout au long de leur parcours vers leur terre, les hébreux vont diffuser leur savoir au sein des peuples qu’ils vont rencontrer, et c’est ainsi que les Phéniciens et les Chaldéens vont l’intégrer dans leur culture.

La numérologie est une pratique avérée et adulée par la majorité des pères au sein de l’Eglise chrétienne. L’on pense fortement que c’est à base de l’interprétation des symboles des nombres que ces pères ont percé les mystères des textes sacrés. Saint Augustin s’en est d’ailleurs servi au moment de l’élaboration d’une nouvelle version du Nouveau Testament.

 

  • Une science réservée aux savants

Comme on peut le constater, la numérologie fut longtemps considérée comme la chasse-gardée des érudits, ce qui ne manqua d’ailleurs pas de soulever des controverses animées par les jansénistes et les jésuites, sur le libre arbitre de l’homme qui n’était pas un motif de libertinage, de même que la liberté humaine sujette à équivoque. Blaise Pascal contribua fortement à l’expansion de la numérologie, lorsqu’il publia en 1657 son ouvrage intitulé « Les Provinciales », en soutien aux jansénistes.

Au cours du XXème siècle, une importante brochette de savants aux États-Unis d’Amérique s’est investie dans le prolongement de la symbolique pythagoricienne pour lui donner un contenu plus adapté à la modernité. La spécialiste américaine en numérologie Florence Campbell est une figure de proue de ce nouveau courant de pensée. 1975 représente le début d’une intense campagne de vulgarisation de la numérologie en France, avec la parution de l’ouvrage « Le Nombre de vie » de Kevin Quinn Averys, une pure traduction du livre « The Number of Life ».

  • La numérologie aujourd’hui

De nos jours, la numérologie n’               a pas suffisamment intégrée la conscience collective des populations, et c’est la raison pour laquelle le domaine reste complexe et même inaccessible à plusieurs personnes. Cette vision des faits contraste curieusement avec l’engouement enthousiaste qui est réservé à la numérologie, cette science qui au quotidien est utilisée pour faire des prédictions sur l’horoscope ou même lors de la pratique de la divination.

Recevoir les meilleures offres de voyance


Pour recevoir par email les meilleures offres de voyance telles que des offres de promotion ou une voyance par email gratuite, entrez votre adresse email.


Envoyer

Vos informations sont protégées.

Merci de nous avoir rejoint

Votre adresse email a été enregistrée avec succès.
Vous recevrez désormais toutes nos offres.


Ok!



Copyright © 2012-2013 - http://www.voyancepascher.org - Tous droits réservés